Menu

Il est important de prendre le temps de préparer vos fichiers avant de les soumettre pour obtenir un rendu optimal lors de l'impression.
Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pratiques.
Nous pouvons vous conseiller si vous rencontrez des problèmes pour préparer vos fichiers

Le bord (fond) perdu :

Le fond perdu représente l'espace situé à l'extérieur du format fini de votre document, dans lequel nous allons faire dépasser les couleurs et photos qui doivent aller jusqu'au bord du papier dans la version finale.

La résolution :

La résolution dans le domaine de l'imprimerie est exprimé en dpi - (dots per inch).
C'est le nombre de dpi (nombre de pixels tous les 2,5 cm) qui détermine la qualité de votre image.

Idéalement la résolution pour une image de bonne qualité en impression doit faire 300 dpi.

Par exemple une image en A4 (21 X 29.7 cm) doit mesurer 2480 X 3508 pixel.

De nombreux logiciels de traitement d'image peuvent vous indiquer facilement la taille de votre image en pixel.

L'erreur à ne pas faire c'est de rajouter des pixels à une image qui en à peu au départ cela n'améliorera en rien sa qualité le nombre de dpi doit être définit avant la prise de vue avec un appareil photo ou lors de la création d'un fichier avec un logiciel d'image.

La colorimétrie :

Idéalement pour l'imprimerie les fichiers doivent être convertis en CMJN (Cyan Magenta jaune Noir), ce qui à pour effet de rééchantillonées les nuances de couleurs de votre fichier à partir de ces 4 couleurs qui sont la base de la palette des couleurs imprimables.

En effet la plupart des fichiers photos sont en RVB par défaut (Rouge Vert Bleu qui est espace colorimétrique destiné aux écran) dont la palette de nuances est beaucoup plus vaste, c'est à dire que certaines nuances de la palette RVB ne sont pas imprimable d'ou l’intérêt de faire la conversion avant l'impression.

Cela dit les presses numériques moderne savent désormé gérer tout types de fichiers, ce qui n'est le cas des presses offset pour lesquelles les fichiers doivent être impérativement en CMJN.

Images et fichiers vectoriels :

Les images vectorielles sont des représentations de formes géométriques telles qu'un cercle, un rectangle ou un segment. Ceux-ci sont représentés par des formules mathématiques (un rectangle est défini par deux points, un cercle par un centre et un rayon, une courbe par plusieurs points et une équation). C'est le processeur qui sera chargé de "traduire" ces formes en informations interprétables par la carte graphique. Les images Vectorielles sont donc différentes des images matricielles qui elles sont définies par des pixels. Le principale avantage de l'image vectorielle est qu'elle peut être agrandie ou réduite à l'infini sans perte de qualité.  

Les polices de caractères :